Voiture connectée - 24 mai 2017

Wink : le guidon de vélo intelligent

A l’occasion du SidO 2017, nous avons eu le plaisir de rencontrer les fondateurs de la startup angevine et nantaise Velco, qui a récemment lancé sa campagne de financement participatif sur Indiegogo. L’occasion de vous présenter ce dispositif innovant au service de la sécurité des cyclistes !

Qui est Velco ?

Pierre Regnier (Président), Romain Savouré (directeur technique) et Johnny Smith (directeur commercial et marketing) sont issus de l’Eseo d’Angers et d’Audencia à Nantes. Leur startup Velco est d’ailleurs co-incubée au sein de ces écoles.

Qu’est-ce que Wink ?

Wink est le premier guidon connecté compatible avec la majorité des vélos.

Velco travaille depuis près de trois ans au développement du Wink, aujourd’hui breveté. La startup a notamment collaboré avec des cyclistes, la police, les collectivités, des assureurs, des fabricants et distributeurs pour sa mise au point. Ce guidon permet de rendre plus agréable et sécuriser la pratique du vélo ainsi que de lutter contre le vol.

Pourquoi ?

Les fondateurs de Velco ont eu l’idée de ce guidon connecté à la suite du vol du vélo de l’un d’entre eux. En France, 1076 vélos sont volés chaque jour, soit 400 000 vols de vélos par an (1 vélo par minute). Seuls 100 000 sont retrouvés, sans pouvoir être restitués la plupart du temps faute d’identification du propriétaire. En Europe, on dénombre près de 2.9 millions de vols de vélos chaque année, soit 331 vols par heure.

Côté sécurité, la visibilité est un problème majeur pour les cyclistes, surtout lors des changements d’heure. Wink répond efficacement à ce problème.

Le système d’alerte en cas de chute rassure quant à lui l’utilisateur et ses proches, notamment les parents dans le cas d’un jeune.

 

Comment ça marche ?

Wink propose un ensemble de fonctionnalités complètes répondant aux besoins des cyclistes :

  • Guidage GPS: après avoir entré sa destination dans son smartphone, l’utilisateur n’a plus qu’à suivre les indications lumineuses de son guidon.
  • Visibilité: de puissants phares intégrés permettant au cycliste d’être vu de jour comme de nuit (225 lumens)
  • Tracking en temps réel: permet à des parents de suivre en temps réel le trajet de leur enfant par exemple, mais également aux sportifs de consulter les statistiques de leurs trajets (distance, temps de parcours, calories dépensées …)
  • Sécurité: envoi automatique d’un sms à une liste de contacts enregistrée en cas d’accident
  • Antivol: le guidon est équipé d’une alarme sonore (91dB). De plus, le GPS intégré permet de suivre la position de son vélo en temps réel et de le retrouver, seul ou accompagné des forces de l’ordre. Cette fonction est également utile en cas d’oubli de l’endroit où on a garé son vélo J

Côté technologie, Wink est équipé d’une puce GPS, du bluetooth 4.2, d’une puce GSM, d’une batterie d’une autonomie de 3 semaines (rechargement sur secteur)

Le guidon existe en deux modèles : style « bicyclette » (guidon courbé) et style VTT / VTC (guidon plat). Fabriqué en aluminium de grade aéronautique ultra léger, il ne pèse que 360 grammes !

A qui est-ce destiné ?

Wink est destiné au grand public, aux revendeurs de vélos, mais aussi aux distributeurs de vélos urbains en libre-service, aux sociétés de livraisons et aux acteurs du tourisme. Il est idéal pour les sportifs, les personnes se déplaçant à vélo, les familles.

Où se le procurer ? A quel tarif ?

Wink sera commercialisé dès la rentrée 2017 au tarif public de 250 €, en ligne et dans les magasins spécialisés. Des applications pour iPhone et Android seront disponibles prochainement.

Une campagne de crowdfunding vient d’être lancée sur Indiegogo : en y participant, vous pouvez obtenir votre guidon connecté au tarif préférentiel de 133 € (149$) … et encouragez au passage l’innovation française !

Donnez votre avis

Note globale

3 / 5

sur 5 avis

Pertinence 0 / 5

Bien-être 0 / 5

Protection 0 / 5

Vie privée 0 / 5

Innovation 0 / 5

Commentez cet article