Décryptage - 9 mars 2016

Le camion connecté selon Samsung

Samsung installe un écran géant à l’arrière de ses camions pour plus de sécurité

En juin 2015, la filiale argentine de Samsung a dévoilé un étonnant projet :
Un camion dont l’arrière est doté de 4 écrans géants qui diffusent en temps réel la vidéo de ce qui se passe devant le camion. La vidéo est filmée par une caméra située à l’avant du camion.
Le but de la « manœuvre » ?
Permettre aux véhicules qui roulent derrière le camion de voir ce qui se passe devant, et donc de mieux juger des opportunités de dépassement, sans avoir à se déporter dangereusement sur la gauche.

Appelé Samsung Safety Truck, le projet a été initié par l’agence de publicité Leo Burnett pour la division écrans professionnels de Samsung Electronics Argentine. Bien plus qu’une simple opération de communication, la démarche souhaite s’attaquer à un vrai problème : l’Argentine possède l’un des trafics routiers les plus dangereux au monde avec près d’un mort toutes les heures, notamment dus aux dépassements de poids-lourds. Or, Samsung possède de nombreux camions qui roulent sur ces routes, chargés de ses produits. La marque a donc voulu trouver une solution à ce problème.

 

Le dispositif imaginé par Samsung et Leo Burnett n’a pas été facile à mettre au point. Les écrans doivent être assez lumineux, contrastés et mats pour être visibles par tous les temps, de jour comme de nuit et sous différents angles. La transmission sans fil de l’image entre la caméra et l’écran doit être assez rapide et fiable pour afficher une image fluide, précise et sans décalages. Pour que l’écran soit suffisamment grand, il a fallu accoler 4 écrans géants Samsung.

Un prototype a pourtant été construit. Il a même arpenté les routes argentines le temps de l’opération de communication. La marque a rapidement exposé son intention de pousser plus loin l’initiative : “Actuellement, le prototype n’est plus en circulation, mais la technologie fonctionne et c’est une idée qui pourrait sauver de nombreuses vies. La prochaine étape consiste à effectuer les tests requis pour se conformer aux protocoles nationaux existants, afin d’obtenir les permis et les approbations nécessaires. Pour cela, Samsung travaille en collaboration avec les ONG de sécurité routière et les gouvernements.”

Samsung a persisté avec succès dans sa démarche : la marque vient d’annoncer qu’elle allait mettre en circulation sur les routes argentines, à titre de pilote pendant 4 mois, plusieurs camions doté de cette technologie. Samsung a obtenu pour cela le soutien et l’autorisation de la sécurité routière argentine.

Côté technologie, la marque s’est entourée d’un constructeur de poids lourds (Volvo), d’une société informatique et d’un fabricant de remorques, afin de construire quelques camions ainsi équipés, voire d’industrialiser la production en cas de test concluant. Samsung envisage de déployer ces camions dans d’autres pays, et Volvo songerait à équiper ses futurs camions autonomes !

Et vous, que vous inspire cet effort du fabricant coréen ? Pensez-vous que ce dispositif est viable et qu’il peut sauver des vies ?