Décryptage - 3 juin 2016

Ces objets connectés contre la somnolence au volant

L’endormissement au volant, ou tout simplement la baisse d’attention due à la fatigue, constituent  ce que l’on appelle l’hypovigilance.

Saviez-vous qu’il s’agit de la première cause de mortalité sur autoroute ?

1 accident mortel sur 3 lui serait dû. Elle serait aussi à l’origine de 15 à 20% des accidents mortels sur l’ensemble du réseau. Bien sûr, le repos et les pauses fréquentes du conducteur sont les meilleurs moyens de lutter contre ce risque, mais l’hypovigilance est aussi l’un des risques les plus sous-estimés par les conducteurs. Recourir à une aide extérieure pour mieux juger de notre état peut donc être utile. C’est justement ce que proposent certains objets connectés : nous alerter sur notre état physiologique avant qu’il ne soit trop tard !

Voici un passage en revue de quelques solutions existantes ou d’expérimentations en la matière. Vous constaterez la diversité des technologies utilisées pour contrer les dangers de l’hypovigilance.

StopSleep : une bague qui veille sur votre vigilance !

Nous en avions parlé dans un précédent article : StopSleep est une double-bague dotée de 8 capteurs qui mesurent la conductivité électrique de la peau, également appelée activité électrodermale de la peau. Cette activité est directement liée à celle du cerveau. Or, lorsque notre attention baisse ou que l’hypovigilance survient, notre activité cérébrale diminue. C’est cette baisse d’activité que détecte StopSleep. La bague émet alors une sonnerie et des vibrations pour alerter le conducteur et lui permettre de prendre les mesures nécessaires.

StopSleep est en vente sur la boutique en ligne de la marque, au prix de 199€.

Cerise sur le gâteau : c’est une technologie française testée dans les laboratoires du CNRS !

Toucango : un boîtier pour lire sur votre visage les signes de l’endormissement !

Le boîtier Toucango, lui aussi, est français. Créé par la société Innov+, il exploite les technologies de reconnaissance facialeVisuel_Boitier_conducteur pour détecter les signes de somnolence du conducteur. Placé sur le tableau de bord, il dispose d’une caméra filmant au rythme de 100 images par seconde sur une longueur d’onde proche de l’infrarouge. Cette caméra permet un suivi du comportement du conducteur, même la nuit ou s’il porte des lunettes de soleil ! La caméra surveille 57 points d’attention sur le visage pour déterminer le niveau d’attention du conducteur. Le système est couplé à un bracelet porté par le conducteur. En cas de baisse d’attention, une alarme sonore se déclenche et le bracelet vibre.

Présenté au dernier CES de Las Vegas, Toucango est actuellement en test auprès d’une société d’autocar et d’une entreprise de livraison. Il devrait être commercialisé mi-2016.

Anti Sleep Pilot : le boîtier actif qui vous maintient éveillé

Créé en 2010 au Danemark, Anti Sleep Pilot est un petit boîtier qui joue sur plusieurs leviers pour maintenir éveillés les conducteurs. Avant de l’utiliser, vous devez renseigner un bref questionnaire qui informe le boîtier sur votre profil de risque d’endormissement. Une fois posé sur le tableau de bord, il se manifeste pendant le voyage de manière régulière par des sons et des lumières pour vous inciter à intervenir ― couper le son par exemple ― et ainsi maintenir votre attention. Doté de capteurs, il analyse également votre conduite pour détecter les signes de baisse d’attention. Il vous invitera même à vous arrêter pour vous reposer et fera le décompte du temps d’arrêt nécessaire ! Bref, il se met en quatre pour vous maintenir éveillé.

Impecca Alert Band : le bandeau qui mesure les ondes cérébralimpecca-alert-band-1es

Puisque notre état de vigilance ou de somnolence correspond à l’activité de notre cerveau, la société Impecca est partie du postulat suivant : on peut évaluer la vigilance en mesurant l’activité du cerveau à l’aide d’un électro-encéphalogramme. Elle a donc imaginé le bandeau Alert Band, qui se fixe autour de la tête du conducteur pour mesurer son activité cérébrale. Il est relié à une application mobile qui évalue le niveau d’éveil de la personne et qui déclenche des alertes en cas de dépassement d’un certain seuil.

Présenté au CES 2015, le bandeau devait être mis sur le marché en mai 2016 au prix de 250$. Il ne semble pas encore en vente aujourd’hui.

Harken, la ceinture de sécurité qui vous réveille !

harken-ceinture-connectee-1Parmi les multiples signes physiologiques qui témoignent de notre état de vigilance figurent le rythme cardiaque et le rythme respiratoire. Ils évoluent avant même que se manifeste tout signe extérieur de fatigue. Pour les mesurer et ainsi prévenir l’endormissement, plusieurs organismes de recherche européens ont imaginé un système de capteurs fixés dans le siège et dans la ceinture de sécurité du conducteur. Appelé Harken, le projet s’est terminé fin 2014 et est resté au rang de prototype.

 

Alors, que vous inspirent ces dispositifs ?