Maison connectée - 25 mai 2018

Bio Pool Tech lance la piscine 3.0

Après la maison connectée, voici la piscine qui se pilote avec un simple smartphone.

Plonger dans le bain de la piscine écologique.

Au CES 2018, Bio Pool Tech présentait les technologies embarquées dans la piscine connectée témoin : thecamp. Cette piscine 3.0 de 25 mètres de long fabriquée en bois massif embarque Bio Filter, un système de biofiltration permettant de diviser par 50 la consommation d’eau et de diviser par 10 la consommation d’électricité.

Imaginez la scène: allongé au soleil au bord d’une piscine à l’eau turquoise, vous découvrez les derniers » post » de vos amis sur Facebook tout en pilotant depuis votre téléphone la chaleur de l’eau et le gazouillis des bulles du bain bouillonnant. Alors que la révolution domotique bat son plein, voici la piscine 3.0 !

Grâce à des sondes placées dans le bassin et sur les installations, la régénération de l’eau peut être pilotée via le smartphone de l’utilisateur. Celui-ci sert aussi à ouvrir le toit de la piscine, à gérer son éclairage ou tout simplement à prendre la température avant la baignade. En parallèle, puisque les smartphones n’aiment toujours pas l’eau, l’ordinateur qui commande ces fonctions peut être relié à une enceinte Google Home pour obéir directement à des commandes vocales.

Alors comment ça fonctionne ?

En mêlant filtration bactérienne sans traitement dangereux (ni brome, ni chlore, ni sel), oxygène actif et biodégradation par UV. Le tout est piloté dans le Cloud par le biais d’algorithmes qui utilisent les données en provenance des sondes installées dans le bassin et sur les installations.

« En mode biofiltration, l’eau poussée par une pompe haute performance, traverse une structure composée de perles de filtration stationnaires assurant la filtration biomécanique, précise le PDG, puis la désinfection par des UV à haute concentration. On utilise deux consommables, les bactéries et les antialgues. On travaille sur de nouveaux produits, plus légers et moins encombrants. »

Pourtant, Bio Pool Tech défend une troisième voie « abordable » entre la piscine classique et le bassin à plantes. Les technologies déployées lui permettent de proposer son produit de 5000 à 15 000 euros suivant la taille, les automatisations et les services liés.

Donnez votre avis

Note globale

4.12 / 5

sur 12 avis

Pertinence 0 / 5

Bien-être 0 / 5

Protection 0 / 5

Vie privée 0 / 5

Innovation 0 / 5

Commentez cet article