e-Santé - 8 mars 2018

Le secteur des aides auditives est en pleine ébullition

Le secteur des aides auditives est en pleine ébullition, notamment les objets connectés sont de plus en plus présents dans le domaine de la santé. La technologie et les nouvelles fonctionnalités connaissent un progrès fulgurant.

Le concept d’objets interconnectés

Avec une nouvelle technologie innovante, l’aide auditive peut se connecter à Internet. Nous passons donc à une nouvelle étape, celle reposant sur le concept d’objets interconnectés. Et en matière d’audition, les possibilités sont multiples. Vous pouvez très bien imaginer une connexion entre votre aide auditive, votre télévision et une application smartphone. Vous pourrez ainsi allumer votre téléviseur, baisser la lumière et adapter le son en fonction de votre besoin auditif. L’aide auditive pourra également servir de système d’alarme, en cas de chute par exemple, ou prévenir l’aide-soignante si les piles de sa patiente sont déchargées, ou encore permettre aux familles de trouver des solutions modernes pour veiller sur leurs aînés. Le champ des possibles est ouvert.

Des applications dédiées à la perte auditive

IMG_0212

L’application Uhear, disponible sur l’App Store pour l’iPhone et l’iPod Touche, propose à l’utilisateur d’évaluer son niveau d’audition grâce à trois tests :

  • une mesure de l’acuité auditive
  • parole dans le bruit
  • un questionnaire sur les situations d’écoute courantes

En 6 minutes, il est ainsi possible d’avoir une estimation de son niveau auditif et de géolocaliser un professionnel de l’audition autour de soi en cas de problème. Il est bon néanmoins de préciser que cette application ne remplace pas une consultation chez un professionnel.

Dans le même ordre d’idées, l’application uSound développée par 5 jeunes argentins permet d’ajuster les sons environnants en fonction des ses problèmes auditifs grâce à un test d’audiométrie, réalisé par un médecin cette fois-ci. Au moyen d’un casque Bluetooth relié à un smartphone équipé Windows Phone ou Android et de l’application uSound, les fréquences seront compensées en fonction du niveau de perte d’audition.

Des appareils connectés aux smartphones

L’entreprise Audika, deuxième du marché des appareils auditifs en France derrière Amplifon, innove et propose désormais dans ses centres des aides auditives qui se connectent à une application disponible sur iPhone, iPad et iPod. Celle-ci permet à toute personne appareillée de se passer du transmetteur et donc de piloter directement ses aides auditives depuis son téléphone. Grâce à cette application, l’utilisateur peut affiner les réglages effectués par son audioprothésiste, pour atteindre un maximum de personnalisation, et donc de confort et de praticité.

De son côté, toujours dans le domaine des appareils connectés dédiés à la santé et au bien-être, Sony a développé des lunettes connectées permettant aux sourds et malentendants de regarder les films au cinéma, en faisant apparaître des sous-titres aux yeux de leur porteur tout au long du film.

Donnez votre avis

avis global

Enthousiasmant

4.2

5 avis

 

Commentez cet article